"Black Panther" et "The Avengers" propulsent Mickey

08/11/2018 21:52
Le groupe Disney, qui est en train de racheter en partie le groupe 21st Century Fox, a publié jeudi des résultats trimestriels et annuels meilleurs que prévu, portés par des succès en salles comme "Black Panther" ou "Avengers: Infinity War".
Le titre avançait de 1,72% à 117,90 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street.
Les résultats de la maison mère de Mickey ont été portés par les studios de cinéma, qui ont vu les recettes gonfler de 50% au dernier trimestre de son exercice décalé, à 2,15 milliards de dollars, et de 19% sur l'année, frôlant les 10 milliards de dollars.
Ces performances sont dues en grande partie aux succès en salles de l'année: "Black Panther", "Avengers: Infinity War", "Star Wars: Les derniers Jedi" ou encore le dessin animé "Les Indestructibles 2", a précisé Disney.
Le bénéfice net du quatrième trimestre est de 2,32 milliards de dollars (+33%) et de 12,6 milliards (+40%) sur l'année.
Par action, le bénéfice ajusté est 1,48 dollar sur le trimestre et de 7,08 dollars sur l'année, mieux qu'anticipé par les marchés financiers.
Meilleurs que prévu aussi, le chiffre d'affaires trimestriel (14,3 milliards, +12%) et annuel (59,4 milliards, +8%).
Le bénéfice opérationnel des studios a même quasiment triplé, à 596 millions de dollars au quatrième trimestre. Il a cru de 27%, à près de 3 milliards de dollars, sur l'année.
Les parcs d'attraction ont aussi aidé le groupe, avec 5,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires trimestriel (+9%) et 20,3 milliards sur l'année (+10%).
Le groupe a en outre bénéficié d'une baisse de ses impôts et d'un effet comptable favorable également lié à la récente réforme fiscale américaine.
Il a annoncé l'an dernier le rachat d'une grosse partie des actifs de Fox, une transaction qui reste la priorité du moment, a répété le groupe américain.
jc/vog/cj

(© 2018 AFP Finance)
© 2018 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière