RETAIL ESTATES 78.900 € (+0,25 %)     KBC 57.260 € (+0,74 %)     CELYAD 9.670 € (-7,90 %)     RECTICEL 7.770 € (-1,65 %)     ORANGE BELGIUM 17.160 € (+0,23 %)     SOLVAY 90.340 € (+1,30 %)     AB INBEV 77.650 € (-0,74 %)     UMICORE 27.710 € (+1,99 %)     GBL 86.040 € (+0,30 %)     FAGRON 17.480 € (-3,43 %)     AGEAS 45.400 € (+1,09 %)     WDP 143.200 € (-0,83 %)     GIMV 55.300 € (-0,54 %)     COLRUYT 49.990 € (-1,79 %)     AEDIFICA 82.300 € (-1,20 %)     BIOCARTIS 10.300 € (-0,77 %)     TELENET GROUP 48.720 € (-0,65 %)     MONTEA C.V.A. 73.200 € (-0,54 %)     BARCO 184.600 € (-1,60 %)     UCB 71.400 € (-1,05 %)     SHURGARD 30.600 € (-0,49 %)     ONTEX GROUP 13.750 € (+2,00 %)     KINEPOLIS GROUP 47.650 € (-0,21 %)     EURONAV 7.895 € (+0,77 %)     SOLVAC NOM(RETAIL) 120.500 € (+3,88 %)     BPOST 8.266 € (+0,58 %)     MELEXIS 56.400 € (+0,36 %)     ARGENX SE 122.300 € (-0,08 %)     PROXIMUS 25.880 € (-1,63 %)     BEKAERT 23.640 € (+1,03 %)     D'IETEREN 39.900 € (-1,36 %)     CFE 81.900 € (-0,12 %)     KBC ANCORA 39.480 € (+0,36 %)     ATENOR 72.200 € (-0,28 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 300.000 € (-0,43 %)     OXURION 3.880 € (-2,02 %)     BEFIMMO 50.900 € (-1,55 %)     CRESCENT 0.049 € (-1,22 %)     MDXHEALTH 1.240 € (-0,16 %)     AGFA-GEVAERT 3.430 € (-0,58 %)     ACKERMANS V.HAAREN 130.400 € (+0,08 %)     PICANOL 65.000 € (-1,81 %)     MITHRA 25.020 € (+2,29 %)     EXMAR 5.380 € (-1,28 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.200 € (-1,75 %)     SIPEF 40.500 € (-1,70 %)     IBA 13.600 € (+0,22 %)     LEASINVEST 102.500 € (+0,49 %)     TESSENDERLO 29.150 € (-0,17 %)     GREENYARD 3.360 € (-1,75 %)     WERELDHAVE BELGIUM 80.600 € (0,00 %)     TUBIZE-FIN 60.400 € (-1,95 %)     ECONOCOM GROUP 3.132 € (+0,45 %)     SOFINA 169.000 € (0,00 %)     VGP 72.400 € (-0,55 %)     WAREHOUSES 53.500 € (-0,93 %)     SIEMENS 103.440 € (-1,88 %)     BANIMMO A 3.420 € (-0,29 %)     ELIA 64.200 € (0,00 %)     JENSEN-GROUP 32.800 € (-3,24 %)  
   CARREFOUR 16.650 € (+1,28 %)     ESSO 25.000 € (+0,40 %)     BNP PARIBAS ACT.A 41.115 € (+1,62 %)     ESSILORLUXOTTICA 109.650 € (-0,14 %)     RANDSTAD NV 47.210 € (-0,67 %)     ATOS 71.480 € (-0,45 %)     VALEO 27.570 € (+3,34 %)     ABN AMRO Group 18.565 € (+1,48 %)     STMICROELECTRONICS 15.340 € (+3,13 %)     RENAULT 54.510 € (+0,09 %)     NEXANS 29.090 € (+1,82 %)     IMERYS 45.700 € (+0,40 %)     TARKETT 20.680 € (0,00 %)     EDENRED 43.960 € (-0,45 %)     NANOBIOTIX 9.560 € (+0,37 %)     SUPERSONIC IMAGINE 1.446 € (-0,69 %)     ATEME 11.700 € (-0,34 %)     ERAMET 57.600 € (+3,75 %)     LVMH 371.850 € (+0,04 %)     BUREAU VERITAS 21.670 € (-0,05 %)     VEOLIA ENVIRON. 21.510 € (-0,42 %)     ING GROEP N.V. 9.949 € (+2,25 %)     ORANGE 13.835 € (-0,32 %)     WORLDLINE 62.950 € (+0,16 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 29.145 € (+0,55 %)     AALBERTS NV 33.820 € (+1,08 %)     VIVENDI 24.630 € (-0,61 %)     UNILEVER DR 53.840 € (-0,55 %)     TFF GROUP 37.300 € (-1,84 %)     SAFRAN 131.500 € (-0,04 %)     PUBLICIS GROUPE SA 45.220 € (-0,57 %)     ASML HOLDING 178.720 € (+0,78 %)     ADYEN 665.000 € (+1,53 %)     AIRBUS 125.760 € (+0,46 %)     LUMIBIRD 16.020 € (-0,62 %)     TECHNIPFMC 22.090 € (+1,56 %)     WERELDHAVE 22.480 € (-1,66 %)     EIFFAGE 87.940 € (-1,08 %)     ARCELORMITTAL SA 15.844 € (+5,73 %)     SOMFY SA 84.000 € (+0,60 %)     REXEL 10.930 € (+0,37 %)     DASSAULT SYSTEMES 139.800 € (-0,50 %)     TOTAL 49.420 € (+0,97 %)     DANONE 75.100 € (-0,24 %)     LEGRAND 63.340 € (-0,75 %)     BOUYGUES 31.860 € (+0,19 %)     NICOX 4.940 € (+2,07 %)     PERNOD RICARD 162.900 € (-0,06 %)     KERING 515.200 € (+0,90 %)     MERCIALYS 11.160 € (-0,62 %)     VISIOMED GROUP 0.039 € (+7,67 %)     BASIC-FIT 28.900 € (+0,35 %)     EDF 10.865 € (-1,32 %)     WOLTERS KLUWER 64.900 € (-0,28 %)     BE Semiconductor 21.430 € (+1,23 %)     GENFIT 17.680 € (-0,67 %)     EUTELSAT COMMUNIC. 16.105 € (-0,31 %)     SES 13.500 € (-1,89 %)     CASINO GUICHARD 29.870 € (+2,72 %)     ILIAD 97.620 € (+1,62 %)  

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi contre la fraude fiscale

10/10/2018 15:58
Le Parlement a adopté définitivement mercredi, par un ultime vote de l'Assemblée, le projet de loi contre la fraude qui crée notamment un nouveau service de police fiscale et desserre le controversé "verrou de Bercy" pour les dossiers les plus graves.
Le texte contre la fraude fiscale et sociale a été approuvé par 112 voix contre 14, avec l'appui de tous les groupes politiques, à l'exception des Insoumis et communistes, pour qui il n'est "pas à la hauteur" des enjeux.
"Ce texte, je crois, fera date car il apporte des réponses inédites et de qualité pour lutter contre la fraude" qui exige de la "fermeté", a affirmé le secrétaire d'État Olivier Dussopt, qui représentait dans l'hémicycle le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.
Adopté au Sénat en juillet puis à l'Assemblée en septembre, le projet de loi avait fait l'objet d'un accord entre députés et sénateurs la semaine dernière.
Pour lutter contre la fraude, qui prive chaque année l'État de plusieurs dizaines de milliards d'euros de rentrées fiscales, il met notamment en place une police fiscale, rattachée à Bercy, étend la possibilité de rendre publics les noms des fraudeurs ("name and shame") ou prévoit une procédure de plaider-coupable.
Sa mesure phare, qui ne figurait pas dans le texte initial du gouvernement, est le desserrage du "verrou de Bercy". Ce dispositif, qui confère au fisc le monopole des poursuites, sautera pour les plus gros fraudeurs, avec la mise en place d'un mécanisme de transmission automatique au parquet des affaires avec des pénalités administratives importantes. Le montant de la fraude déclenchant cette transmission est fixé à 100.000 euros.

(© 2018 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière