BIOCARTIS 10.720 € (-0,92 %)     BONE THERAPEUTICS 3.800 € (+1,33 %)     TESSENDERLO 28.900 € (+1,76 %)     ONTEX GROUP 13.450 € (+0,37 %)     D'IETEREN 42.150 € (+2,80 %)     AB INBEV 83.610 € (+5,54 %)     CELYAD 12.400 € (-0,48 %)     EURONAV 7.940 € (+0,38 %)     BPOST 8.150 € (-0,07 %)     WERELDHAVE BELGIUM 80.000 € (0,00 %)     ARGENX SE 131.500 € (-0,98 %)     MELEXIS 60.500 € (+1,51 %)     FNG NV 16.900 € (-0,59 %)     ECONOCOM GROUP 3.092 € (-0,19 %)     EXMAR 5.580 € (-1,41 %)     SOFINA 170.600 € (-0,23 %)     XIOR 46.000 € (+0,22 %)     CARE PROPERTY INV. 25.600 € (0,00 %)     RESILUX 145.500 € (-1,69 %)     SHURGARD 33.350 € (+2,77 %)     AEDIFICA 94.300 € (+0,11 %)     WDP 159.000 € (-0,13 %)     CRESCENT 0.024 € (-13,14 %)     ACKERMANS V.HAAREN 132.200 € (-0,45 %)     SIOEN 26.500 € (+0,95 %)     COLRUYT 48.790 € (+0,35 %)     TELENET GROUP 44.520 € (-3,18 %)     ORANGE BELGIUM 20.150 € (-0,25 %)     SIPEF 40.500 € (-0,74 %)     PICANOL 65.000 € (0,00 %)     VAN DE VELDE 26.100 € (+0,77 %)     OXURION 5.360 € (+1,71 %)     AGEAS 48.740 € (0,00 %)     KBC ANCORA 39.420 € (+0,25 %)     FAGRON 15.150 € (-0,72 %)     AGFA-GEVAERT 3.666 € (+0,05 %)     JENSEN-GROUP 34.300 € (+0,59 %)     UMICORE 26.350 € (+2,29 %)     CIE BOIS SAUVAGE 366.000 € (-1,08 %)     BARCO 186.000 € (-0,75 %)     LEASINVEST 108.500 € (+3,83 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 280.000 € (-0,87 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.500 € (+0,79 %)     CFE 79.000 € (-1,86 %)     GBL 85.040 € (+0,19 %)     MDXHEALTH 1.210 € (-0,82 %)     BALTA GROUP 2.800 € (-5,08 %)     IBA 15.300 € (+0,26 %)     RECTICEL 7.450 € (-1,97 %)     BEKAERT 24.180 € (+2,11 %)     RETAIL ESTATES 81.100 € (+0,37 %)     SOLVAY 89.500 € (+1,27 %)     VGP 77.200 € (-1,53 %)     ELIA 68.800 € (+0,88 %)     PROXIMUS 25.590 € (+0,47 %)     BREDERODE 62.000 € (+0,32 %)     TUBIZE-FIN 60.100 € (-1,15 %)     KBC 57.920 € (-0,82 %)     BEFIMMO 50.700 € (+1,00 %)     GREENYARD 3.285 € (+2,02 %)  
   AMG 27.280 € (+0,85 %)     PHARMAGEST INTER. 56.700 € (-0,87 %)     GENFIT 16.610 € (-2,64 %)     VIVENDI 24.910 € (-0,40 %)     ORANGE 13.225 € (-0,26 %)     WERELDHAVE 22.320 € (+0,63 %)     COFACE 10.700 € (+8,41 %)     LVMH 382.300 € (-0,14 %)     INTEGRAGEN 1.320 € (+0,38 %)     AKKA TECHNOLOGIES 69.600 € (+1,46 %)     MAREL 4.250 € (+0,47 %)     VALNEVA 3.085 € (-1,28 %)     BOUYGUES 32.840 € (+0,24 %)     VERIMATRIX 1.636 € (-0,61 %)     SOLOCAL GROUP 0.780 € (+2,57 %)     AIRBUS 131.500 € (-0,45 %)     ELIOR GROUP 11.150 € (-0,54 %)     SODEXO 101.650 € (+0,15 %)     DSM KON 113.150 € (+0,40 %)     AKZO NOBEL 82.500 € (0,00 %)     EURONEXT 70.250 € (+0,43 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.265 € (+0,71 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 76.300 € (+0,26 %)     GL EVENTS 22.600 € (+2,73 %)     ALBIOMA 24.550 € (+1,87 %)     MICHELIN 105.650 € (-0,09 %)     TOTAL 48.200 € (+0,35 %)     INTERTRUST 18.310 € (+0,83 %)     SAFRAN 133.300 € (+2,58 %)     RANDSTAD NV 46.160 € (+1,76 %)     BNP PARIBAS ACT.A 41.995 € (-0,89 %)     CAPGEMINI 112.950 € (+0,62 %)     TECHNIPFMC 22.250 € (+1,64 %)     ALSTOM 37.740 € (+0,94 %)     CREDIT AGRICOLE 10.790 € (0,00 %)     NATIXIS 3.695 € (+0,43 %)     CARREFOUR 17.775 € (+0,14 %)     AXA 23.580 € (-0,23 %)     VEOLIA ENVIRON. 22.900 € (+0,44 %)     AALBERTS NV 34.840 € (+1,28 %)     KPN KON 2.619 € (-0,83 %)     ORPEA 108.500 € (+0,56 %)     ASML HOLDING 199.500 € (0,00 %)     AVENIR TELECOM 0.047 € (-1,48 %)     TAKEAWAY 80.000 € (-0,93 %)     AHOLD DEL 20.385 € (+0,10 %)     CHARGEURS 16.260 € (+0,99 %)     STMICROELECTRONICS 16.315 € (+2,26 %)     TECHNICOLOR 0.745 € (+0,61 %)     CYBERGUN 0.116 € (+8,82 %)     PLAST.VAL LOIRE 6.190 € (+1,48 %)     GALAPAGOS 162.700 € (+5,65 %)     MANITOU BF 25.800 € (+1,38 %)     TOMTOM 10.040 € (+2,41 %)     EUROFINS SCIENT. 386.000 € (+2,39 %)     AIR LIQUIDE 121.900 € (-0,37 %)     PHILIPS KON 38.940 € (-0,78 %)     UNILEVER 53.770 € (-0,74 %)     L'OREAL 248.000 € (-1,04 %)     SARTORIUS STED BIO 147.700 € (+5,95 %)  

L'euro monte face au dollar au lendemain d'un plus bas en deux mois

10/10/2018 19:39
L'euro rebondissait légèrement mercredi face au dollar après avoir atteint un plus bas en deux mois la veille et tandis que la livre britannique bénéficiait d'un regain d'optimisme concernant les négociations sur le Brexit.
Vers 19H00 GMT (21H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1527 dollar, contre 1,1491 dollar mardi vers 21H00 GMT. Mardi, elle avait enregistré un plus bas depuis la mi-août.
Après avoir quelque peu hésité sur la direction à prendre du fait de la publication d'une croissance britannique nulle au mois d'août, la livre sterling évoluait en hausse face à l'euro et au dollar.
"Les participants au marché anticipent qu'un potentiel accord sur le Brexit pourrait être trouvé lors du sommet européen de la semaine prochaine", ont expliqué Derek Halpenny et Fritz Louw, analystes pour MUFG.
Le ministre britannique du Brexit, Dominic Raab, s'est présenté mardi devant les députés pour faire le point sur les négociations.
"On peut désormais s'attendre à ce que l'UE fasse un geste dans notre direction, et si (les dirigeants européens) partagent cette ambition, partagent notre pragmatisme, je suis convaincu que nous pouvons obtenir un accord", a-t-il affirmé.
Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE sur le Brexit, avait de son côté estimé lundi qu'il était "réaliste" d'arriver à un accord d'ici "six à huit semaines".
"Nous avons réalisé de bons progrès pour un retrait ordonné, mais plusieurs questions épineuses demeurent, notamment le moyen d'éviter la création d'une frontière entre l'Irlande et l'Irlande du Nord", a-t-il aussi dit mercredi.
Néanmoins, la croissance nulle qu'a connue l'économie britannique en août est "un autre signe que l'incertitude autour du Brexit ne fait pas du bien à l'économie", a jugé Miles Eakers, analyste pour Centtrip.
Le dollar, de son côté, perdait du terrain face à l'euro alors que les cambistes digéraient les chiffres sur les prix à la production américaine en septembre, qui se sont établis à +0,2% sur un mois, comme le prévoyaient les analystes.
Les investisseurs gardaient également un oeil sur les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine qui assombrissent les perspectives de l'économie mondiale, selon le Fonds monétaire international.
"Les spéculations autour d'une guerre des monnaies ont refait surface avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin qui a mis en garde (mercredi, dans une interview au Financial Times, ndlr) les Chinois contre une dévaluation compétitive", a expliqué Neil Wilson, analyste pour Markets.com.
Du fait de la guerre commerciale, le yuan a nettement baissé ces derniers mois face au dollar.
"La monnaie et le commerce sont les deux faces d'une même pièce. Sans la puissance de feu commerciale, l'arme principale de la Chine, c'est sa monnaie, et ce ne serait pas une surprise si elle décidait de l'utiliser", a ajouté M. Wilson.
Vers 19H00 GMT mercredi, la devise européenne se stabilisait face au yen, à 129,77 yens contre 129,81 yens mardi à 21H00 GMT.
Le dollar baissait face au yen, à 112,58 yens contre 112,96 yens, mardi soir.
Le franc suisse baissait face à l'euro, à 1,1435 franc suisse pour un euro contre 1,1399 mardi, et était stable face au dollar, avec 0,9921 franc suisse contre un dollar au lieu de 0,9922 mardi soir.
L'once d'or valait 1.192,40 dollars, contre 1.189,79 dollars mardi.
Reparti nettement à la baisse face au dollar depuis lundi après une semaine fériée, le yuan a terminé à 6,9242 yuans pour un dollar mercredi, contre 6,9228 yuans mardi à 15H30 GMT.
Le bitcoin s'échangeait pour 6.551,05 dollars, contre 6.579,83 dollars mardi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.
       Cours de mercredi     Cours de mardi
---------------------------------
            19H00 GMT          21H00 GMT
   EUR/USD        1,1527            1,1491
   EUR/JPY        129,77            129,81
   EUR/CHF        1,1435            1,1399
   EUR/GBP        0,8732            0,8743
   USD/JPY        112,58            112,96
   USD/CHF        0,9921            0,9922
   GBP/USD        1,3201            1,3143

(© 2018 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière