AB INBEV 79.840 € (0,00 %)     CRESCENT 0.069 € (0,00 %)     UMICORE 43.450 € (0,00 %)     SOLVAY 110.250 € (0,00 %)     SOFTIMAT 3.480 € (0,00 %)     RETAIL ESTATES 84.400 € (0,00 %)     BEKAERT 24.840 € (0,00 %)     GIMV 53.000 € (0,00 %)     BPOST 10.690 € (0,00 %)     SHURGARD 28.500 € (0,00 %)     RECTICEL 9.370 € (0,00 %)     ACKERMANS V.HAAREN 144.700 € (0,00 %)     EXMAR 5.540 € (0,00 %)     MITHRA 27.300 € (0,00 %)     BEFIMMO 51.900 € (0,00 %)     OXURION 3.855 € (0,00 %)     NYRSTAR 0.253 € (0,00 %)     COLRUYT 65.100 € (0,00 %)     VAN DE VELDE 32.450 € (0,00 %)     ECONOCOM GROUP 3.898 € (0,00 %)     TELENET GROUP 47.480 € (0,00 %)     MONTEA C.V.A. 74.500 € (0,00 %)     GBL 89.200 € (0,00 %)     ACACIA PHARMA 3.965 € (0,00 %)     IBA 15.940 € (0,00 %)     UCB 70.300 € (0,00 %)     FLUXYS BELGIUM D 27.500 € (0,00 %)     INTERVEST OFF-WARE 24.950 € (0,00 %)     SOFINA 175.600 € (0,00 %)     ATENOR 65.600 € (0,00 %)     WERELDHAVE BELGIUM 88.800 € (0,00 %)     XIOR 43.850 € (-2,12 %)     TUBIZE-FIN 61.300 € (0,00 %)     JENSEN-GROUP 34.400 € (0,00 %)     HOME INVEST BE. 95.600 € (0,00 %)     ASIT 1.460 € (0,00 %)     BARCO 156.400 € (0,00 %)     RTL GROUP 52.050 € (0,00 %)     RESILUX 148.000 € (0,00 %)     CFE 87.700 € (0,00 %)     ASCENCIO 53.200 € (0,00 %)     MELEXIS 69.050 € (0,00 %)     SIPEF 49.650 € (0,00 %)     DECEUNINCK 2.210 € (0,00 %)     VGP 76.800 € (0,00 %)     EURONAV 8.450 € (0,00 %)     KBC ANCORA 45.560 € (0,00 %)     HAMON 0.332 € (0,00 %)     WDP 140.000 € (0,00 %)     FAGRON 16.110 € (0,00 %)     AGFA-GEVAERT 3.870 € (0,00 %)     COFINIMMO 115.600 € (0,00 %)     BIOCARTIS 11.360 € (0,00 %)     ORANGE BELGIUM 19.820 € (0,00 %)     AEDIFICA 81.600 € (0,00 %)     TESSENDERLO 32.600 € (0,00 %)     ONTEX GROUP 21.160 € (0,00 %)     CELYAD 18.280 € (0,00 %)     TELECOM ITALIA SPA 0.496 € (0,00 %)     TINC 12.100 € (0,00 %)  
   SIF HOLDING 11.340 € (0,00 %)     AKKA TECHNOLOGIES 64.200 € (0,00 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.555 € (0,00 %)     EURAZEO 66.700 € (0,00 %)     VINCI 89.360 € (0,00 %)     VIVENDI 25.890 € (0,00 %)     FREELANCE.COM 2.040 € (0,00 %)     GEMALTO 51.200 € (0,00 %)     MONCEY (FIN.) NOM. 5 850.000 € (0,00 %)     AKZO NOBEL 80.250 € (0,00 %)     INTERTRUST 17.510 € (0,00 %)     STMICROELECTRONICS 16.605 € (0,00 %)     AIR LIQUIDE 118.300 € (0,00 %)     EOS IMAGING 1.570 € (0,00 %)     TOTAL 50.300 € (0,00 %)     QUANTUM GENOMICS 5.530 € (0,00 %)     PLASTIC OMNIUM 28.970 € (0,00 %)     ASML HOLDING 183.220 € (0,00 %)     CAPGEMINI 111.350 € (0,00 %)     MICHELIN 117.450 € (0,00 %)     AMG 29.390 € (0,00 %)     VOPAK 42.770 € (0,00 %)     SES IMAGOTAG 28.300 € (0,00 %)     LAFARGEHOLCIM LTD 46.620 € (0,00 %)     HEIJMANS 9.990 € (0,00 %)     RELX 19.685 € (-0,28 %)     ATOS 94.420 € (0,00 %)     LVMH 352.300 € (0,00 %)     SAFRAN 123.750 € (0,00 %)     DASSAULT SYSTEMES 135.450 € (0,00 %)     SANOFI 72.870 € (0,00 %)     ORANGE 14.625 € (0,00 %)     BNP PARIBAS ACT.A 48.985 € (0,00 %)     ARCELORMITTAL SA 21.040 € (0,00 %)     HERMES INTL 610.000 € (0,00 %)     SOCIETE GENERALE 29.015 € (0,00 %)     BOUYGUES 35.000 € (0,00 %)     RENAULT 63.870 € (0,00 %)     ESSILORLUXOTTICA 108.150 € (0,00 %)     L'OREAL 243.200 € (0,00 %)     CREDIT AGRICOLE 12.470 € (0,00 %)     SODEXO 102.850 € (0,00 %)     OSMOZIS 10.000 € (0,00 %)     EUROFINS SCIENT. 370.000 € (0,00 %)     ENGIE 13.335 € (0,00 %)     ORDINA 1.942 € (0,00 %)     LATECOERE 3.510 € (0,00 %)     KLEPIERRE 32.030 € (0,00 %)     SCOR SE 39.150 € (0,00 %)     WOLTERS KLUWER 62.500 € (0,00 %)     MICROWAVE VISION 13.800 € (0,00 %)     VALLOUREC 2.341 € (0,00 %)     SPINEWAY 0.119 € (0,00 %)     VEOLIA ENVIRON. 21.050 € (0,00 %)     ENERTIME 1.830 € (0,00 %)     PERNOD RICARD 154.700 € (0,00 %)     SOITEC 92.150 € (0,00 %)     COCA-COLA EUROPEAN 46.100 € (+0,22 %)     TKH GROUP 48.100 € (0,00 %)     UNILEVER DR 52.270 € (0,00 %)  

Bercy veut créer un "partenariat fiscal" avec les entreprises

10/02/2019 21:50
Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin veut mettre en place une nouvelle relation entre les services fiscaux et les entreprises avec un dispositif baptisé "partenariat fiscal", a-t-il indiqué dans une interview aux Echos.
"En échange d'une plus grande transparence de la part de l'entreprise, l'administration offrira un service renforcé de sécurité juridique pour régler les grandes questions fiscales au fil de l'eau", explique le ministre dans cet entretien publié par le quotidien économique dans son édition de lundi.
Pour entrer dans ce dispositif de partenariat, "les entreprises de plus de 250 salariés ou 50 millions d'euros de chiffre d'affaires devront être à jour de leurs obligations déclaratives et de paiement" et "devront présenter un historique de conformité", précise le ministre.
M. Darmanin ajoute qu'il y aura aussi la mise en place d'une procédure "qui permettra aux entreprises de venir spontanément régler des situations problématiques, moyennant une réduction des pénalités".
"L'administration doit pouvoir accompagner ceux qui souhaitent payer leur juste impôt et mieux détecter les fraudeurs", souligne le ministre, qui assure que le contrôle fiscal reste "essentiel" et qu'il "n'est pas question de le déshabiller".
Pour le ministre des Comptes publics, ce nouveau dispositif sera une réussite "si d'ici à deux ans, nous voyons quelques dizaines de grands groupes entrer dans le partenariat fiscal, et quelques centaines de PME et ETI".
Selon Les Echos, M. Darmanin devrait présenter cette initiative aux entreprises d'ici à la fin du mois.

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière