UMICORE 26.560 € (+1,41 %)     AB INBEV 85.630 € (+1,33 %)     GBL 80.920 € (+1,45 %)     OXURION 5.510 € (+1,47 %)     DECEUNINCK 1.970 € (+1,29 %)     D'IETEREN 43.750 € (+1,63 %)     BEKAERT 23.940 € (+1,10 %)     KINEPOLIS GROUP 51.700 € (0,00 %)     FNG NV 17.800 € (+5,95 %)     ASCENCIO 56.800 € (0,00 %)     SIPEF 37.150 € (+5,39 %)     BIOCARTIS 9.770 € (+0,10 %)     BPOST 9.162 € (+2,05 %)     EURONAV 6.745 € (+2,82 %)     AGEAS 47.750 € (+1,42 %)     RETAIL ESTATES 80.900 € (-0,12 %)     CARE PROPERTY INV. 27.100 € (-2,52 %)     LEASINVEST 107.000 € (-1,83 %)     BEFIMMO 51.800 € (+0,78 %)     LOTUS BAKERIES 2 540.000 € (-1,17 %)     AGFA-GEVAERT 3.282 € (+0,31 %)     BALTA GROUP 2.665 € (+1,33 %)     ATENOR 70.000 € (-2,23 %)     RECTICEL 7.000 € (+2,79 %)     SIOEN 21.350 € (-0,47 %)     COFINIMMO 120.400 € (+0,33 %)     FLUXYS BELGIUM D 27.500 € (+0,36 %)     ACKERMANS V.HAAREN 126.700 € (+1,20 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.000 € (+2,44 %)     VGP 76.000 € (+1,33 %)     XIOR 45.800 € (-0,43 %)     HOME INVEST BE. 98.200 € (-0,81 %)     COLRUYT 46.070 € (+2,26 %)     AEDIFICA 99.700 € (+0,30 %)     SOFINA 168.200 € (+0,72 %)     SOLVAY 87.020 € (+1,16 %)     TINC 12.600 € (-0,40 %)     BARCO 175.000 € (+0,81 %)     TUBIZE-FIN 58.500 € (+0,86 %)     KBC ANCORA 34.600 € (+2,19 %)     BANIMMO A 3.350 € (-0,89 %)     CIE BOIS SAUVAGE 363.000 € (-1,09 %)     MONTEA C.V.A. 76.300 € (-0,39 %)     TELENET GROUP 45.400 € (-0,31 %)     ONTEX GROUP 13.550 € (+2,11 %)     ARGENX SE 123.500 € (+1,98 %)     PROXIMUS 27.160 € (+2,07 %)     CFE 80.700 € (+3,59 %)     MITHRA 26.620 € (+2,86 %)     ACACIA PHARMA 1.850 € (+2,78 %)     IMMOBEL 62.200 € (-0,64 %)     MELEXIS 55.400 € (+4,43 %)     CELYAD 10.460 € (+2,15 %)     ELIA 73.600 € (-1,21 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.950 € (0,00 %)     KBC 52.200 € (+2,47 %)     PICANOL 63.800 € (+2,24 %)     VAN DE VELDE 25.200 € (-0,79 %)     BREDERODE 62.600 € (0,00 %)     FAGRON 16.390 € (+2,44 %)  
   AHOLD DEL 20.985 € (+3,91 %)     SANOFI 75.990 € (+1,55 %)     TECHNIPFMC 21.100 € (+3,38 %)     PHILIPS KON 41.650 € (+1,71 %)     STEF 79.000 € (-0,88 %)     ING GROEP N.V. 8.583 € (+2,98 %)     MAISONS DU MONDE 15.970 € (+3,43 %)     VEOLIA ENVIRON. 21.930 € (+0,41 %)     KERING 432.300 € (+1,10 %)     GENOMIC VISION 0.446 € (-6,50 %)     HEIJMANS 7.990 € (+4,44 %)     ADYEN 659.400 € (+0,64 %)     TOTAL 43.235 € (-0,15 %)     WERELDHAVE 17.700 € (+0,51 %)     APERAM 19.690 € (+2,98 %)     ASM INTERNATIONAL 72.920 € (+1,39 %)     SOCIETE GENERALE 22.070 € (+3,25 %)     WORLDLINE 61.750 € (+2,75 %)     TARKETT 13.390 € (+3,32 %)     VOLUNTIS 2.560 € (+17,43 %)     ARCELORMITTAL SA 11.778 € (+2,94 %)     LNA SANTE 46.100 € (+0,44 %)     ICADE 78.200 € (+1,56 %)     BOURBON CORP. 3.420 € (-1,44 %)     CASINO GUICHARD 34.880 € (+0,90 %)     UNILEVER 53.340 € (+1,46 %)     FLOW TRADERS 24.260 € (+1,17 %)     HEINEKEN 94.200 € (+1,93 %)     LAFARGEHOLCIM LTD 42.420 € (+0,93 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 72.640 € (+1,59 %)     LISI 25.650 € (-0,19 %)     VIVENDI 25.470 € (+1,64 %)     INGENICO GROUP 87.240 € (+2,01 %)     ARCADIS 16.700 € (+1,40 %)     BAM GROEP KON 3.002 € (+4,24 %)     S.E.B. 133.700 € (+1,44 %)     FUGRO 6.136 € (+4,82 %)     WOLTERS KLUWER 64.320 € (+0,37 %)     SCHLUMBERGER 29.100 € (+2,11 %)     SPIE 16.030 € (+1,46 %)     AKZO NOBEL 80.780 € (+0,84 %)     BRUNEL INTERNAT 10.560 € (-1,68 %)     SES 14.260 € (+3,41 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 120.350 € (+0,80 %)     AMG 18.700 € (+3,46 %)     GALAPAGOS 154.850 € (+1,61 %)     VISIOMED GROUP 0.021 € (-2,73 %)     APRIL 22.300 € (+0,45 %)     KPN KON 2.773 € (+1,87 %)     SOITEC 86.000 € (+1,18 %)     FINANCIERE ODET 772.000 € (+0,52 %)     GETLINK SE 12.450 € (+0,40 %)     XILAM ANIMATION 32.900 € (+1,23 %)     ARKEMA 74.360 € (+1,42 %)     CBO TERRITORIA 3.480 € (+1,46 %)     ATARI 0.347 € (+0,76 %)     GTT 80.850 € (-0,43 %)     IPSOS 23.800 € (+3,48 %)     VOLKERWESSELS 17.800 € (+2,18 %)     ICT GROUP 13.250 € (-3,28 %)  

Assurance chômage: le bonus malus limité aux secteurs utilisant le plus de contrats courts (Philippe)

12/06/2019 14:29
La future réforme de l'assurance-chômage comprendra un bonus-malus qui s'appliquera "dans les 5 à 10 secteurs" d'activité utilisant le plus de contrats courts, a annoncé mercredi Edouard Philippe lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée.
La réforme, qui sera annoncée le 18 juin, inclura aussi "une dégressivité de l'indemnisation sur les salariés qui perçoivent les salaires les plus élevés", a encore précisé le Premier ministre.
Matignon avait annoncé fin février que l'indemnisation des salaires les plus élevés était dans le viseur.
Quant au bonus-malus, c'est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, qui hérisse le patronat et un sujet sur lequel ont buté les négociations entre partenaires sociaux.
Les secteurs ayant le plus recours aux contrats courts sont les secteurs de l'hôtellerie-restauration, de l'hébergement médico-social, de la santé et de l'action sociale, des enquêtes d'opinion, de l'audiovisuel, des arts et spectacles.
"Dans les autres secteurs, nous prendrons une mesure transversale pour décourager le recours aux CDD d'usage", a aussi indiqué le Premier ministre. Ces contrats sont parfois utilisés en dehors des secteurs pour lesquels ils sont autorisés.
La feuille de route de la réforme comprend également un montant d'économies à faire, entre un et 1,3 milliard d'euros par an.
"Le deuxième objectif de cette réforme, c'est de faire en sorte que le travail paye toujours plus que l'inactivité", a-t-il aussi dit, notamment dans les "situations où le montant de l'allocation mensuelle du chômage est supérieur au salaire mensuel moyen perçu".
La réforme prendra la forme de décrets qui constitueront la nouvelle convention d'assurance chômage pour les trois années à venir.
Elle comprendra aussi le détail des mesures donnant l'accès à l'assurance chômage des indépendants et à davantage de démissionnaires. Cette réforme avait été votée dans le cadre de la loi avenir professionnel en septembre 2018.
"Le chômage baisse, il a même atteint son plus bas niveau depuis 10 ans", s'est-il félicité. "Avec 93.000 emplois créés au premier trimestre, les chiffres publiés encore ce matin par l'Insee montrent que nous sommes sur la bonne voie", a-t-il assuré.
S'agissant de l'accompagnement des demandeurs d'emplois, le Premier ministre souhaite le "renforcer".
"Les travaux que j'ai lancés autour de la mobilisation nationale et territoriale avec les partenaires sociaux devront permettre d'identifier les meilleures solutions et de donner une grande marge de manoeuvre aux acteurs locaux", a-t-il dit.

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière