AB INBEV 75.380 € (-1,27 %)     MELEXIS 59.350 € (-5,49 %)     GBL 85.000 € (-0,75 %)     ECONOCOM GROUP 3.152 € (-8,58 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.100 € (-2,99 %)     DEUTSCHE TELEKOM 15.428 € (+0,22 %)     CFE 82.300 € (-2,49 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.250 € (+1,61 %)     TUBIZE-FIN 59.700 € (-0,17 %)     COFINIMMO 112.600 € (-1,23 %)     ARGENX SE 109.800 € (+0,73 %)     PROXIMUS 26.120 € (-1,40 %)     SIOEN 24.700 € (-2,76 %)     VAN DE VELDE 25.650 € (-4,65 %)     TINC 12.800 € (-0,39 %)     EXMAR 5.640 € (-1,74 %)     BIOCARTIS 10.840 € (-0,37 %)     IEP INVEST 6.600 € (+3,12 %)     LOTUS BAKERIES 2 430.000 € (-1,22 %)     ASCENCIO 57.600 € (0,00 %)     MONTEA C.V.A. 77.200 € (-0,26 %)     HOME INVEST BE. 96.600 € (+0,21 %)     BONE THERAPEUTICS 4.400 € (-6,28 %)     RECTICEL 8.030 € (-1,11 %)     MITHRA 24.680 € (+0,16 %)     BEFIMMO 51.900 € (0,00 %)     MDXHEALTH 1.314 € (+0,77 %)     RESILUX 132.000 € (-1,49 %)     WERELDHAVE BELGIUM 80.000 € (0,00 %)     GREENYARD 3.200 € (-1,54 %)     SIPEF 43.000 € (-2,05 %)     DEXIA 3.920 € (-0,76 %)     KBC 57.800 € (-0,31 %)     ACACIA PHARMA 1.460 € (-0,68 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 290.000 € (-1,72 %)     SOLVAY 86.760 € (-1,39 %)     BALTA GROUP 2.800 € (-3,61 %)     AEDIFICA 84.200 € (+0,24 %)     IBA 13.480 € (-0,22 %)     FLUXYS BELGIUM D 26.000 € (0,00 %)     ATENOR 70.600 € (+3,22 %)     BARCO 169.200 € (+0,36 %)     TESSENDERLO 29.150 € (-2,02 %)     AGFA-GEVAERT 3.510 € (-1,57 %)     LEASINVEST 103.500 € (0,00 %)     VGP 73.000 € (-1,08 %)     BEKAERT 22.520 € (-1,14 %)     VIOHALCO 3.950 € (+3,13 %)     CELYAD 16.800 € (-0,71 %)     DECEUNINCK 2.040 € (+0,99 %)     EURONAV 7.485 € (-1,51 %)     SOFINA 172.000 € (-0,23 %)     D'IETEREN 37.650 € (-1,57 %)     OXURION 3.750 € (-2,85 %)     COLRUYT 62.480 € (-1,05 %)     CIE BOIS SAUVAGE 374.000 € (+0,54 %)     PICANOL 66.800 € (-2,34 %)     ACKERMANS V.HAAREN 133.400 € (-1,48 %)     KBC ANCORA 40.260 € (-0,84 %)     CARE PROPERTY INV. 24.600 € (-0,81 %)  
   EURONEXT 63.250 € (-0,08 %)     TFF GROUP 37.800 € (0,00 %)     GAUSSIN 0.181 € (+2,20 %)     AMOEBA 2.040 € (-4,00 %)     L'OREAL 248.000 € (+0,24 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 75.060 € (-0,03 %)     ASML HOLDING 171.040 € (-2,26 %)     SAFRAN 122.900 € (-0,28 %)     SANOFI 75.980 € (0,00 %)     BNP PARIBAS ACT.A 40.860 € (-0,58 %)     AIRBUS 122.420 € (-0,20 %)     AIR LIQUIDE 118.750 € (+0,47 %)     VINCI 89.580 € (0,00 %)     ATOS 71.480 € (-1,43 %)     CGG 1.522 € (-1,14 %)     SCOR SE 38.810 € (+1,41 %)     QUANTUM GENOMICS 4.930 € (-5,37 %)     ALFEN 10.000 € (-0,79 %)     ALTRAN TECHN. 11.090 € (-1,77 %)     KPN KON 2.837 € (-1,12 %)     CELLECTIS 13.430 € (-0,96 %)     SES 14.300 € (-0,56 %)     CLARANOVA 0.790 € (-0,32 %)     ACCOR 34.800 € (+0,32 %)     ICADE 80.000 € (-0,62 %)     NRJ GROUP 6.780 € (0,00 %)     GL EVENTS 24.000 € (+5,49 %)     CNIM CONSTR.FRF 10 77.200 € (+1,85 %)     PUBLICIS GROUPE SA 50.000 € (-0,52 %)     UBISOFT ENTERTAIN 68.040 € (-1,96 %)     CARREFOUR 17.110 € (-0,81 %)     GETLINK SE 13.820 € (+0,29 %)     CORBION 28.180 € (-1,33 %)     PEUGEOT 20.720 € (-0,86 %)     CREDIT AGRICOLE 10.295 € (-0,87 %)     VALEO 24.300 € (-2,37 %)     AXA 22.610 € (-0,33 %)     VEOLIA ENVIRON. 21.250 € (+0,47 %)     SAINT GOBAIN 33.265 € (-1,51 %)     ALSTOM 41.510 € (-0,41 %)     SOCIETE GENERALE 21.235 € (-1,14 %)     VALLOUREC 2.234 € (-3,04 %)     BOUYGUES 31.440 € (+0,03 %)     TF1 9.235 € (-1,18 %)     JACQUET METAL SCE 17.020 € (+0,12 %)     EUROPCAR MOBILITY 5.955 € (-0,33 %)     VIVENDI 24.480 € (+0,04 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.265 € (+0,09 %)     CAPGEMINI 97.160 € (-2,70 %)     SOITEC 92.500 € (+1,43 %)     REXEL 10.250 € (+0,05 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 135.850 € (-0,69 %)     FFP 92.500 € (-0,86 %)     SAMSE 145.000 € (+1,05 %)     ORANGE 13.820 € (-0,50 %)     VOPAK 39.080 € (+1,82 %)     CASINO GUICHARD 32.600 € (+1,24 %)     AEGON 4.194 € (-0,50 %)     IMMOB.DASSAULT 62.500 € (0,00 %)     MERCIALYS 11.480 € (-0,61 %)  

Assurance chômage: le bonus malus limité aux secteurs utilisant le plus de contrats courts (Philippe)

12/06/2019 14:29
La future réforme de l'assurance-chômage comprendra un bonus-malus qui s'appliquera "dans les 5 à 10 secteurs" d'activité utilisant le plus de contrats courts, a annoncé mercredi Edouard Philippe lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée.
La réforme, qui sera annoncée le 18 juin, inclura aussi "une dégressivité de l'indemnisation sur les salariés qui perçoivent les salaires les plus élevés", a encore précisé le Premier ministre.
Matignon avait annoncé fin février que l'indemnisation des salaires les plus élevés était dans le viseur.
Quant au bonus-malus, c'est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, qui hérisse le patronat et un sujet sur lequel ont buté les négociations entre partenaires sociaux.
Les secteurs ayant le plus recours aux contrats courts sont les secteurs de l'hôtellerie-restauration, de l'hébergement médico-social, de la santé et de l'action sociale, des enquêtes d'opinion, de l'audiovisuel, des arts et spectacles.
"Dans les autres secteurs, nous prendrons une mesure transversale pour décourager le recours aux CDD d'usage", a aussi indiqué le Premier ministre. Ces contrats sont parfois utilisés en dehors des secteurs pour lesquels ils sont autorisés.
La feuille de route de la réforme comprend également un montant d'économies à faire, entre un et 1,3 milliard d'euros par an.
"Le deuxième objectif de cette réforme, c'est de faire en sorte que le travail paye toujours plus que l'inactivité", a-t-il aussi dit, notamment dans les "situations où le montant de l'allocation mensuelle du chômage est supérieur au salaire mensuel moyen perçu".
La réforme prendra la forme de décrets qui constitueront la nouvelle convention d'assurance chômage pour les trois années à venir.
Elle comprendra aussi le détail des mesures donnant l'accès à l'assurance chômage des indépendants et à davantage de démissionnaires. Cette réforme avait été votée dans le cadre de la loi avenir professionnel en septembre 2018.
"Le chômage baisse, il a même atteint son plus bas niveau depuis 10 ans", s'est-il félicité. "Avec 93.000 emplois créés au premier trimestre, les chiffres publiés encore ce matin par l'Insee montrent que nous sommes sur la bonne voie", a-t-il assuré.
S'agissant de l'accompagnement des demandeurs d'emplois, le Premier ministre souhaite le "renforcer".
"Les travaux que j'ai lancés autour de la mobilisation nationale et territoriale avec les partenaires sociaux devront permettre d'identifier les meilleures solutions et de donner une grande marge de manoeuvre aux acteurs locaux", a-t-il dit.

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière