AB INBEV 75.380 € (0,00 %)     MELEXIS 59.350 € (0,00 %)     GBL 85.000 € (0,00 %)     ECONOCOM GROUP 3.152 € (0,00 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.100 € (0,00 %)     DEUTSCHE TELEKOM 15.428 € (0,00 %)     CFE 82.300 € (0,00 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.250 € (0,00 %)     TUBIZE-FIN 59.700 € (0,00 %)     COFINIMMO 112.600 € (0,00 %)     ARGENX SE 109.800 € (0,00 %)     PROXIMUS 26.120 € (0,00 %)     SIOEN 24.700 € (0,00 %)     VAN DE VELDE 25.650 € (0,00 %)     TINC 12.800 € (0,00 %)     EXMAR 5.640 € (0,00 %)     BIOCARTIS 10.840 € (0,00 %)     IEP INVEST 6.600 € (0,00 %)     LOTUS BAKERIES 2 430.000 € (0,00 %)     ASCENCIO 57.600 € (0,00 %)     MONTEA C.V.A. 77.200 € (0,00 %)     HOME INVEST BE. 96.600 € (0,00 %)     BONE THERAPEUTICS 4.400 € (0,00 %)     MITHRA 24.680 € (0,00 %)     RECTICEL 8.030 € (0,00 %)     BEFIMMO 51.900 € (0,00 %)     MDXHEALTH 1.314 € (0,00 %)     RESILUX 132.000 € (0,00 %)     WERELDHAVE BELGIUM 80.000 € (0,00 %)     GREENYARD 3.200 € (0,00 %)     DEXIA 3.920 € (0,00 %)     SIPEF 43.000 € (0,00 %)     KBC 57.800 € (0,00 %)     ACACIA PHARMA 1.460 € (0,00 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 290.000 € (0,00 %)     SOLVAY 86.760 € (0,00 %)     BALTA GROUP 2.800 € (0,00 %)     AEDIFICA 84.200 € (0,00 %)     IBA 13.480 € (0,00 %)     FLUXYS BELGIUM D 26.000 € (0,00 %)     ATENOR 70.600 € (0,00 %)     BARCO 169.200 € (0,00 %)     TESSENDERLO 29.150 € (0,00 %)     AGFA-GEVAERT 3.510 € (0,00 %)     VGP 73.000 € (0,00 %)     LEASINVEST 103.500 € (0,00 %)     BEKAERT 22.520 € (0,00 %)     VIOHALCO 3.950 € (0,00 %)     CELYAD 16.800 € (0,00 %)     DECEUNINCK 2.040 € (0,00 %)     EURONAV 7.485 € (0,00 %)     SOFINA 172.000 € (0,00 %)     D'IETEREN 37.650 € (0,00 %)     OXURION 3.750 € (0,00 %)     COLRUYT 62.480 € (0,00 %)     CIE BOIS SAUVAGE 374.000 € (0,00 %)     PICANOL 66.800 € (0,00 %)     ACKERMANS V.HAAREN 133.400 € (0,00 %)     KBC ANCORA 40.260 € (0,00 %)     CARE PROPERTY INV. 24.600 € (0,00 %)  
   EURONEXT 63.250 € (0,00 %)     TFF GROUP 37.800 € (0,00 %)     GAUSSIN 0.181 € (0,00 %)     AMOEBA 2.040 € (0,00 %)     L'OREAL 248.000 € (0,00 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 75.060 € (0,00 %)     SAFRAN 122.900 € (0,00 %)     AIRBUS 122.420 € (0,00 %)     SANOFI 75.980 € (0,00 %)     BNP PARIBAS ACT.A 40.860 € (0,00 %)     ASML HOLDING 171.040 € (0,00 %)     VINCI 89.580 € (0,00 %)     AIR LIQUIDE 118.750 € (0,00 %)     CGG 1.522 € (0,00 %)     ATOS 71.480 € (0,00 %)     SCOR SE 38.810 € (0,00 %)     QUANTUM GENOMICS 4.930 € (0,00 %)     ALFEN 10.000 € (0,00 %)     ALTRAN TECHN. 11.090 € (0,00 %)     KPN KON 2.837 € (0,00 %)     CELLECTIS 13.430 € (0,00 %)     SES 14.300 € (0,00 %)     CLARANOVA 0.790 € (0,00 %)     ACCOR 34.800 € (0,00 %)     ICADE 80.000 € (0,00 %)     NRJ GROUP 6.780 € (0,00 %)     GL EVENTS 24.000 € (0,00 %)     CNIM CONSTR.FRF 10 77.200 € (0,00 %)     PUBLICIS GROUPE SA 50.000 € (0,00 %)     UBISOFT ENTERTAIN 68.040 € (0,00 %)     CARREFOUR 17.110 € (0,00 %)     GETLINK SE 13.820 € (0,00 %)     PEUGEOT 20.720 € (0,00 %)     CREDIT AGRICOLE 10.295 € (0,00 %)     AXA 22.610 € (0,00 %)     VEOLIA ENVIRON. 21.250 € (0,00 %)     CORBION 28.180 € (0,00 %)     SAINT GOBAIN 33.265 € (0,00 %)     ALSTOM 41.510 € (0,00 %)     SOCIETE GENERALE 21.235 € (0,00 %)     VALEO 24.300 € (0,00 %)     VALLOUREC 2.234 € (0,00 %)     BOUYGUES 31.440 € (0,00 %)     TF1 9.235 € (0,00 %)     JACQUET METAL SCE 17.020 € (0,00 %)     EUROPCAR MOBILITY 5.955 € (0,00 %)     VIVENDI 24.480 € (0,00 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.265 € (0,00 %)     CAPGEMINI 97.160 € (0,00 %)     SOITEC 92.500 € (0,00 %)     REXEL 10.250 € (0,00 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 135.850 € (0,00 %)     FFP 92.500 € (0,00 %)     SAMSE 145.000 € (0,00 %)     ORANGE 13.820 € (0,00 %)     VOPAK 39.080 € (0,00 %)     AEGON 4.194 € (0,00 %)     CASINO GUICHARD 32.600 € (0,00 %)     DSM KON 107.250 € (0,00 %)     IMMOB.DASSAULT 62.500 € (0,00 %)  

Réforme des retraites: Philippe annonce "un âge d'équilibre" au-delà de l'âge légal

12/06/2019 14:31
La future réforme des retraites maintiendra "la possibilité d'un départ à 62 ans" mais l'exécutif définira "un âge d'équilibre" afin de pousser les Français à "travailler plus longtemps", a déclaré Edouard Philippe mercredi.
"Nous définirons un âge d'équilibre et des incitations à travailler plus longtemps", a indiqué le Premier ministre, mais "en ne bougeant pas l'âge légal", a-t-il pris soin de préciser lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale.
Le haut commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, avait avancé en début d'année l'hypothèse d'une surcote à partir de 62 ans, mais l'hebdomadaire Challenges rapportait la semaine dernière que l'exécutif étudiait le scénario d'un "âge-pivot" à 64 ans avec un dispositif de "bonus-malus".
Sans dévoiler l'option retenue, Philippe a affirmé que "chacun pourra faire son choix, en liberté et en responsabilité", ajoutant toutefois que "la condition pour que ce choix existe, c'est que le chômage recule", ce qui conduira le gouvernement à lancer "un grand plan pour l'emploi des seniors".
La réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron vise à remplacer les 42 régimes existants par un "système universel" où "les règles seront les mêmes pour tous", a rappelé M. Philippe.
Cette harmonisation "réduira l'écart entre les pensions des plus modestes et des plus aisés, entre (celles) des hommes et des femmes", tout en garantissant "que les personnes qui ont travaillé toute leur vie ne gagnent pas moins que 85% du Smic", ce qui correspond au minimum de pension à 1.000 euros promis en avril par le chef de l'Etat.
L'alignement des règles "signifie aussi la fin des régimes spéciaux", a souligné le Premier ministre, précisant que leur extinction "se fera très progressivement" et "en conservant l'intégralité des droits acquis".
La "nouveau système" sera mis "en place de manière très progressive", a-t-il insisté, confirmant que M. Delevoye "présentera en juillet ses recommandations", après 18 mois de concertation avec les partenaires sociaux.
Le chef du gouvernement n'a en revanche pas donné d'échéance pour la présentation du projet de loi, qu'il avait pourtant annoncée fin avril pour "la fin de l'été".

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière