KBC 52.240 € (-0,31 %)     ACACIA PHARMA 1.874 € (+1,30 %)     TESSENDERLO 26.150 € (+0,19 %)     UCB 68.920 € (-0,09 %)     AGEAS 48.290 € (+0,40 %)     UMICORE 27.120 € (-0,33 %)     SOLVAY 89.200 € (-0,27 %)     GBL 81.680 € (-0,15 %)     AB INBEV 86.710 € (+0,16 %)     COLRUYT 45.890 € (-0,26 %)     IBA 16.120 € (+0,50 %)     OXURION 3.140 € (-43,63 %)     MDXHEALTH 0.951 € (-7,31 %)     BARCO 174.200 € (-0,91 %)     FAGRON 16.590 € (-1,25 %)     PROXIMUS 26.180 € (-5,01 %)     TER BEKE 107.000 € (+0,94 %)     D'IETEREN 43.350 € (-0,69 %)     TITAN CEMENT 18.840 € (+0,11 %)     TINC 12.750 € (+0,39 %)     EURONAV 7.170 € (+0,63 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.800 € (-2,02 %)     MONTEA C.V.A. 76.300 € (0,00 %)     WDP 164.000 € (+0,37 %)     ELIA 72.800 € (-1,09 %)     TELENET GROUP 45.180 € (-1,53 %)     MELEXIS 58.200 € (+0,69 %)     BPOST 8.996 € (-1,14 %)     SHURGARD 31.000 € (+0,32 %)     XIOR 45.800 € (0,00 %)     DECEUNINCK 1.875 € (-4,09 %)     KBC ANCORA 34.940 € (-0,17 %)     ACKERMANS V.HAAREN 128.500 € (-0,08 %)     CFE 83.000 € (-0,60 %)     CELYAD 10.980 € (-1,44 %)     MITHRA 28.000 € (+2,64 %)     BIOCARTIS 9.990 € (+0,91 %)     ARGENX SE 125.600 € (+0,40 %)     KINEPOLIS GROUP 52.700 € (-0,38 %)     BEKAERT 24.200 € (+0,17 %)     ONTEX GROUP 13.770 € (+1,32 %)     TEXAF 31.200 € (+0,65 %)     EXMAR 5.440 € (0,00 %)     AEDIFICA 100.400 € (+0,20 %)     ECONOCOM GROUP 2.916 € (+0,21 %)     INTERVEST OFF-WARE 26.150 € (-0,19 %)     SIPEF 37.550 € (+1,62 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 5.600 € (+0,72 %)     LOTUS BAKERIES 2 580.000 € (-0,77 %)     QRF 14.950 € (+0,34 %)     ASCENCIO 56.800 € (+0,71 %)     TUBIZE-FIN 59.200 € (0,00 %)     ORANGE BELGIUM 20.000 € (-1,23 %)     ATENOR 67.000 € (-1,76 %)     SIOEN 21.950 € (+0,46 %)     ASIT 1.082 € (+0,37 %)     GREENYARD 2.525 € (-0,20 %)     JENSEN-GROUP 34.200 € (+0,88 %)     IEP INVEST 6.750 € (0,00 %)     SOFINA 170.200 € (+0,24 %)  
   GALAPAGOS 151.500 € (+0,53 %)     ING GROEP N.V. 8.443 € (-0,58 %)     SBM OFFSHORE 15.340 € (+0,72 %)     KPN KON 2.772 € (+0,43 %)     PEUGEOT 19.235 € (-0,67 %)     AHOLD DEL 20.800 € (-0,17 %)     LVMH 356.600 € (-0,07 %)     KERING 440.250 € (+0,53 %)     AKZO NOBEL 81.420 € (+0,25 %)     VIVENDI 25.630 € (-0,16 %)     GENOMIC VISION 0.554 € (+2,21 %)     REMY COINTREAU 131.500 € (-0,38 %)     UNILEVER 54.940 € (+1,09 %)     RANDSTAD NV 42.290 € (-0,17 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 73.280 € (+0,30 %)     ABN AMRO BANK N.V. 16.320 € (-1,06 %)     MICHELIN 93.180 € (-0,34 %)     CREDIT AGRICOLE 10.180 € (-0,97 %)     NATIXIS 3.541 € (-0,51 %)     IMERYS 36.060 € (-1,21 %)     AXA 21.690 € (-0,14 %)     SIGNIFY NV 25.950 € (0,00 %)     VEOLIA ENVIRON. 21.800 € (-1,09 %)     SANOFI 77.650 € (+0,53 %)     BNP PARIBAS ACT.A 40.650 € (-0,36 %)     SOCIETE GENERALE 22.250 € (-0,58 %)     RENAULT 49.260 € (+0,13 %)     AIR LIQUIDE 123.500 € (+0,04 %)     ATOS 68.140 € (+1,19 %)     FAURECIA 36.840 € (-0,05 %)     ARKEMA 77.080 € (+0,18 %)     TOTAL 44.050 € (-0,23 %)     ARCELORMITTAL SA 12.064 € (-1,15 %)     VALLOUREC 2.444 € (-0,16 %)     APERAM 20.420 € (-0,20 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 121.950 € (-0,20 %)     TOMTOM 10.646 € (+1,01 %)     AALBERTS NV 34.010 € (-0,44 %)     DASSAULT AVIATION 1 211.000 € (-0,16 %)     DSM KON 110.000 € (0,00 %)     HIOLLE INDUSTRIES 3.820 € (+1,06 %)     AEGON 3.627 € (-0,19 %)     ILIAD 94.940 € (-0,13 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 25.305 € (-0,14 %)     ASR NEDERLAND 31.990 € (-0,06 %)     SPINEWAY 0.016 € (+7,53 %)     SAINT GOBAIN 32.100 € (-0,76 %)     ASML HOLDING 195.780 € (+0,36 %)     NEOVACS 0.109 € (+7,52 %)     STMICROELECTRONICS 16.445 € (+0,98 %)     BRUNEL INTERNAT 10.620 € (+0,95 %)     METROPOLE TV 16.220 € (+0,87 %)     SECHE ENVIRONNEM. 33.700 € (-0,30 %)     GROUPE GUILLIN 16.740 € (+1,45 %)     CASINO GUICHARD 37.710 € (+5,31 %)     WOLTERS KLUWER 64.740 € (-0,19 %)     L'OREAL 238.100 € (+0,21 %)     AIR FRANCE -KLM 10.505 € (+0,38 %)     PERSHING 18.240 € (+1,79 %)     CRCAM SUD R.A.CCI 233.050 € (+0,02 %)  

Un nouveau rendez-vous à Paris pour promouvoir le secteur européen des sciences de la vie

24/06/2019 18:50
La première édition des Healthtech Investor Days (HTID) s'est ouverte lundi à Paris, dans le but d'attirer à terme davantage de capitaux internationaux vers les biotechs et medtechs françaises et européennes, qui peinent souvent à grandir faute de moyens suffisants.
Organisées sur deux jours dans un grand hôtel parisien, les HTID réunissent quelque 500 participants, dont 90 dirigeants de start-up européennes dans les sciences de vie --essentiellement françaises-- et aussi environ 90 fonds d'investissement internationaux.
Cependant plus de 77% des fonds ayant répondu présent sont français ou européens, contre 12,5% venant des Etats-Unis comme OrbiMed et 5,4% d'Asie, tels le fonds souverain de Singapour Temasek ou le fonds d'investissement franco-chinois Cathay Capital, ont précisé à l'AFP les organisateurs des HTID.
"J'aurais souhaité qu'on ait 50% de fonds hors Europe", a reconnu lors d'un point presse Maryvonne Hiance, la présidente de l'association France Biotech, organisatrice de l'événement avec le concours de l'ensemble du secteur tricolore des industries de santé.
"Mais ce n'est que la première édition. C'est un premier contact" et de telles relations sont "longues" à se mettre en place, a-t-elle ajouté.
Par ailleurs, à la différence de VivaTech, grand salon annuel installé à Paris depuis 2016 et dédié à l'innovation technologique au sens large, aucun membre du gouvernement français n'a prévu de se rendre aux HTID, qui se contentent d'être symboliquement placées "sous le haut patronage" d'Emmanuel Macron.
"Il y a un problème culturel en France avec la santé et l'argent", alors que c'est le nerf de la guerre pour permettre à des innovations en santé d'être développées sur le territoire national, a encore regretté Mme Hiance.
"Aux Etats-Unis il y a un nombre d'acteurs bien spécialisés" dans le financement des sciences de la vie, alors que "ce n'est pas fait de manière assez professionnelle en Europe", a complété Olivier Garnier, cofondateur de la banque d'affaires parisienne Bryan Garnier & Co, interrogé par l'AFP en amont des HTID.
La conséquence selon lui: "Un cercle vicieux avec trop d'IPO (introductions en Bourse, NDLR) ratées, ce qui abîme l'image du marché Euronext" pour le secteur des sciences de la vie.
Selon un calcul de Bryan Garnier, la répartition des succès et échecs boursiers aux Etats-Unis dans les biotechs est d'environ 50% depuis 2010, tandis que près de 85% des biotechs cotées sur Euronext Paris ont vu leurs valorisations baisser sur la même période.
Pourtant "on a beaucoup de pépites" en France dans ce secteur, "il faut remettre en valeur la qualité de cet écosystème", a encore plaidé M. Garnier.
etb/vab/mm

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière