BIOCARTIS 10.720 € (-0,92 %)     BONE THERAPEUTICS 3.800 € (+1,33 %)     TESSENDERLO 28.900 € (+1,76 %)     ONTEX GROUP 13.450 € (+0,37 %)     D'IETEREN 42.150 € (+2,80 %)     AB INBEV 83.610 € (+5,54 %)     CELYAD 12.400 € (-0,48 %)     EURONAV 7.940 € (+0,38 %)     BPOST 8.150 € (-0,07 %)     WERELDHAVE BELGIUM 80.000 € (0,00 %)     ARGENX SE 131.500 € (-0,98 %)     MELEXIS 60.500 € (+1,51 %)     FNG NV 16.900 € (-0,59 %)     ECONOCOM GROUP 3.092 € (-0,19 %)     EXMAR 5.580 € (-1,41 %)     SOFINA 170.600 € (-0,23 %)     XIOR 46.000 € (+0,22 %)     CARE PROPERTY INV. 25.600 € (0,00 %)     RESILUX 145.500 € (-1,69 %)     SHURGARD 33.350 € (+2,77 %)     AEDIFICA 94.300 € (+0,11 %)     WDP 159.000 € (-0,13 %)     CRESCENT 0.024 € (-13,14 %)     ACKERMANS V.HAAREN 132.200 € (-0,45 %)     SIOEN 26.500 € (+0,95 %)     COLRUYT 48.790 € (+0,35 %)     TELENET GROUP 44.520 € (-3,18 %)     ORANGE BELGIUM 20.150 € (-0,25 %)     SIPEF 40.500 € (-0,74 %)     PICANOL 65.000 € (0,00 %)     VAN DE VELDE 26.100 € (+0,77 %)     OXURION 5.360 € (+1,71 %)     AGEAS 48.740 € (0,00 %)     KBC ANCORA 39.420 € (+0,25 %)     FAGRON 15.150 € (-0,72 %)     AGFA-GEVAERT 3.666 € (+0,05 %)     JENSEN-GROUP 34.300 € (+0,59 %)     UMICORE 26.350 € (+2,29 %)     CIE BOIS SAUVAGE 366.000 € (-1,08 %)     BARCO 186.000 € (-0,75 %)     LEASINVEST 108.500 € (+3,83 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 280.000 € (-0,87 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.500 € (+0,79 %)     CFE 79.000 € (-1,86 %)     GBL 85.040 € (+0,19 %)     MDXHEALTH 1.210 € (-0,82 %)     BALTA GROUP 2.800 € (-5,08 %)     IBA 15.300 € (+0,26 %)     RECTICEL 7.450 € (-1,97 %)     BEKAERT 24.180 € (+2,11 %)     RETAIL ESTATES 81.100 € (+0,37 %)     SOLVAY 89.500 € (+1,27 %)     VGP 77.200 € (-1,53 %)     ELIA 68.800 € (+0,88 %)     PROXIMUS 25.590 € (+0,47 %)     BREDERODE 62.000 € (+0,32 %)     TUBIZE-FIN 60.100 € (-1,15 %)     KBC 57.920 € (-0,82 %)     BEFIMMO 50.700 € (+1,00 %)     GREENYARD 3.285 € (+2,02 %)  
   AMG 27.280 € (+0,85 %)     PHARMAGEST INTER. 56.700 € (-0,87 %)     GENFIT 16.610 € (-2,64 %)     VIVENDI 24.910 € (-0,40 %)     ORANGE 13.225 € (-0,26 %)     WERELDHAVE 22.320 € (+0,63 %)     COFACE 10.700 € (+8,41 %)     LVMH 382.300 € (-0,14 %)     INTEGRAGEN 1.320 € (+0,38 %)     AKKA TECHNOLOGIES 69.600 € (+1,46 %)     MAREL 4.250 € (+0,47 %)     VALNEVA 3.085 € (-1,28 %)     BOUYGUES 32.840 € (+0,24 %)     VERIMATRIX 1.636 € (-0,61 %)     SOLOCAL GROUP 0.780 € (+2,57 %)     AIRBUS 131.500 € (-0,45 %)     ELIOR GROUP 11.150 € (-0,54 %)     SODEXO 101.650 € (+0,15 %)     DSM KON 113.150 € (+0,40 %)     AKZO NOBEL 82.500 € (0,00 %)     EURONEXT 70.250 € (+0,43 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.265 € (+0,71 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 76.300 € (+0,26 %)     GL EVENTS 22.600 € (+2,73 %)     ALBIOMA 24.550 € (+1,87 %)     MICHELIN 105.650 € (-0,09 %)     TOTAL 48.200 € (+0,35 %)     INTERTRUST 18.310 € (+0,83 %)     SAFRAN 133.300 € (+2,58 %)     RANDSTAD NV 46.160 € (+1,76 %)     BNP PARIBAS ACT.A 41.995 € (-0,89 %)     CAPGEMINI 112.950 € (+0,62 %)     TECHNIPFMC 22.250 € (+1,64 %)     ALSTOM 37.740 € (+0,94 %)     CREDIT AGRICOLE 10.790 € (0,00 %)     NATIXIS 3.695 € (+0,43 %)     CARREFOUR 17.775 € (+0,14 %)     AXA 23.580 € (-0,23 %)     VEOLIA ENVIRON. 22.900 € (+0,44 %)     AALBERTS NV 34.840 € (+1,28 %)     KPN KON 2.619 € (-0,83 %)     ORPEA 108.500 € (+0,56 %)     ASML HOLDING 199.500 € (0,00 %)     AVENIR TELECOM 0.047 € (-1,48 %)     TAKEAWAY 80.000 € (-0,93 %)     AHOLD DEL 20.385 € (+0,10 %)     CHARGEURS 16.260 € (+0,99 %)     STMICROELECTRONICS 16.315 € (+2,26 %)     TECHNICOLOR 0.745 € (+0,61 %)     CYBERGUN 0.116 € (+8,82 %)     PLAST.VAL LOIRE 6.190 € (+1,48 %)     GALAPAGOS 162.700 € (+5,65 %)     MANITOU BF 25.800 € (+1,38 %)     TOMTOM 10.040 € (+2,41 %)     EUROFINS SCIENT. 386.000 € (+2,39 %)     AIR LIQUIDE 121.900 € (-0,37 %)     PHILIPS KON 38.940 € (-0,78 %)     UNILEVER 53.770 € (-0,74 %)     L'OREAL 248.000 € (-1,04 %)     SARTORIUS STED BIO 147.700 € (+5,95 %)  

Epargné par la crise du Boeing 737, Delta enregistre des résultats record au 2T

11/07/2019 16:22
La compagnie aérienne Delta Air Lines a annoncé jeudi avoir enregistré des résultats "record" au deuxième trimestre, marqués par un bond de plus de 39% de ses profits, et a dans la foulée relevé ses prévisions annuelles, invoquant une forte demande dans le transport aérien.
Le résultat net du groupe d'Atlanta (sud-est) a flambé de 39,3% à 1,44 milliard de dollars lors des trois mois achevés le 30 juin, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, de 2,35 dollars contre 2,25 dollars attendus en moyenne par les analystes.
Tiré par un taux de remplissage de 89%, un record, de ses avions, le chiffre d'affaires a augmenté de 6,5% à 12,54 milliards de dollars, selon un communiqué publié jeudi. Les marchés espéraient seulement 12,48 milliards de dollars.
"Avec un taux de remplissage de passagers record (...) et une croissance des revenus d'un milliard de dollars lors du trimestre clos en juin, la demande des clients pour les services et produits Delta ne s'est jamais portée aussi bien", a tenu à souligner Glen Hauenstein, le président et numéro 2 de la compagnie, cité dans le communiqué.
Il a ajouté que le troisième trimestre en cours avait démarré "sur de bonnes bases", de sorte que Delta "anticipe désormais une croissance de 6% à 7% de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année 2019, soit 3 milliards de dollars de plus".
Delta Air Lines est une des rares grandes compagnies aériennes américaines n'ayant pas actuellement dans sa flotte des Boeing 737 MAX, avion cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents ayant fait 346 morts. American Airlines, United et Southwest ont déjà dû annuler des milliers de vols du fait de cette immobilisation.
Le Boeing 737 MAX "est un bon avion", a déclaré dans une conférence téléphonique un des dirigeants de Delta mais la compagnie aérienne, qui opère des A320 NEO, rival du MAX, n'envisage pas d'en commander pour l'instant.
"Nous avons pris la décision il y a deux ans d'investir dans les A321 NEO et nous allons nous y tenir", a dit ce responsable.
Delta avait passé une commande ferme en 2017 pour 100 avions moyen-courriers A321 NEO pour un montant de 12,7 milliards de dollars au prix catalogue. Le début des livraisons est prévu pour 2020 jusqu'en 2023.
Le groupe a relevé jeudi son objectif de rentabilité annuel. Il table maintenant sur un bénéfice par action ajusté compris entre 6,75 et 7,25 dollars contre de 6 à 7 dollars précédemment. Les marchés, eux, n'espéraient que 6,9 dollars jusque-là.
Cet optimisme de la compagnie aérienne entraînait une hausse de plus de 1% de son titre vers 16H15 GMT à Wall Street.
Delta a également augmenté de 15% le dividende trimestriel promis aux actionnaires.
lo/jum/nas

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière