AB INBEV 86.580 € (+0,01 %)     DECEUNINCK 1.875 € (-4,09 %)     FAGRON 16.580 € (-1,31 %)     GBL 81.620 € (-0,22 %)     OXURION 3.170 € (-43,09 %)     ATENOR 66.600 € (-2,35 %)     KBC 52.080 € (-0,61 %)     ARGENX SE 125.500 € (+0,32 %)     UMICORE 27.120 € (-0,33 %)     BEFIMMO 51.400 € (-0,39 %)     TELENET GROUP 45.220 € (-1,44 %)     MELEXIS 58.000 € (+0,35 %)     SOLVAY 89.260 € (-0,20 %)     UCB 68.960 € (-0,03 %)     BPOST 9.008 € (-1,01 %)     EURONAV 7.160 € (+0,49 %)     BEKAERT 24.160 € (0,00 %)     AGEAS 48.250 € (+0,31 %)     COLRUYT 45.890 € (-0,26 %)     IBA 16.050 € (+0,06 %)     PROXIMUS 25.980 € (-5,73 %)     CFE 83.200 € (-0,36 %)     COFINIMMO 120.800 € (0,00 %)     WDP 163.800 € (+0,24 %)     MDXHEALTH 1.000 € (-2,53 %)     TITAN CEMENT 18.840 € (+0,11 %)     BALTA GROUP 2.650 € (+0,76 %)     EXMAR 5.450 € (+0,18 %)     AEDIFICA 100.400 € (+0,20 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.800 € (-2,02 %)     BIOCARTIS 9.940 € (+0,40 %)     ASCENCIO 57.000 € (+1,06 %)     ELIA 73.000 € (-0,82 %)     TER BEKE 108.000 € (+1,89 %)     RETAIL ESTATES 80.900 € (-0,12 %)     DEXIA 3.360 € (+0,60 %)     KBC ANCORA 34.960 € (-0,11 %)     KINEPOLIS GROUP 52.600 € (-0,57 %)     SIOEN 21.900 € (+0,23 %)     CRESCENT 0.027 € (-0,38 %)     ACKERMANS V.HAAREN 128.300 € (-0,23 %)     CARE PROPERTY INV. 27.400 € (+0,37 %)     BARCO 174.200 € (-0,91 %)     AGFA-GEVAERT 3.202 € (-0,81 %)     ONTEX GROUP 13.770 € (+1,32 %)     LOTUS BAKERIES 2 580.000 € (-0,77 %)     CELYAD 10.860 € (-2,51 %)     ASIT 1.080 € (+0,19 %)     TUBIZE-FIN 59.200 € (0,00 %)     VASTNED RETAIL BEL 44.500 € (+0,91 %)     VGP 79.800 € (+2,05 %)     SHURGARD 31.000 € (+0,32 %)     GIMV 53.600 € (+0,37 %)     WERELDHAVE BELGIUM 79.200 € (+0,25 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 5.660 € (+1,80 %)     MITHRA 28.020 € (+2,71 %)     TEXAF 31.200 € (+0,65 %)     GREENYARD 2.550 € (+0,79 %)     WAREHOUSES 55.000 € (+0,92 %)     D'IETEREN 43.400 € (-0,57 %)  
   ASML HOLDING 195.400 € (+0,16 %)     BOSKALIS WESTMIN 17.680 € (-2,35 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 25.285 € (-0,22 %)     AMG 19.795 € (+1,10 %)     ESSILORLUXOTTICA 129.050 € (+0,39 %)     ING GROEP N.V. 8.413 € (-0,93 %)     SIGNIFY NV 25.890 € (-0,23 %)     TOTAL 44.040 € (-0,25 %)     SIF HOLDING 11.740 € (+1,38 %)     BAM GROEP KON 3.074 € (+0,33 %)     SAINT GOBAIN 32.075 € (-0,83 %)     GENFIT 14.970 € (-1,38 %)     EDENRED 44.490 € (-0,63 %)     HEINEKEN 95.120 € (+0,49 %)     ATOS 68.060 € (+1,07 %)     GALAPAGOS 151.350 € (+0,43 %)     LVMH 355.750 € (-0,31 %)     IMCD 61.850 € (+1,81 %)     AIRBUS 125.960 € (+0,95 %)     ARCELORMITTAL SA 12.018 € (-1,52 %)     DANONE 80.540 € (0,00 %)     SANOFI 77.600 € (+0,47 %)     LEGRAND 62.220 € (0,00 %)     NEXITY 42.440 € (-0,42 %)     BNP PARIBAS ACT.A 40.555 € (-0,59 %)     SOCIETE GENERALE 22.190 € (-0,85 %)     SCOR SE 37.160 € (+0,27 %)     L'OREAL 238.100 € (+0,21 %)     PHILIPS KON 42.260 € (+0,62 %)     SAFRAN 126.750 € (-0,16 %)     AXA 21.655 € (-0,30 %)     AKZO NOBEL 81.400 € (+0,22 %)     ALSTOM 38.710 € (+0,75 %)     BOUYGUES 32.400 € (-0,40 %)     UNILEVER 54.830 € (+0,88 %)     KPN KON 2.766 € (+0,22 %)     AHOLD DEL 20.765 € (-0,34 %)     ENGIE 13.520 € (-0,81 %)     STMICROELECTRONICS 16.400 € (+0,71 %)     WOLTERS KLUWER 64.740 € (-0,19 %)     PLASTIC OMNIUM 20.420 € (+0,20 %)     NN GROUP 30.570 € (-1,10 %)     KERING 439.800 € (+0,42 %)     INGENICO GROUP 88.540 € (+0,45 %)     ORPEA 111.500 € (+0,27 %)     VALEO 24.430 € (+0,45 %)     TAKEAWAY 84.200 € (-0,65 %)     EUROCOMMERCIAL 22.660 € (-0,26 %)     PHARMING GROUP 1.191 € (+2,85 %)     ARKEMA 76.880 € (-0,08 %)     NATIXIS 3.534 € (-0,70 %)     ADP 153.900 € (-0,45 %)     RUBIS 52.000 € (-0,38 %)     ASM INTERNATIONAL 75.120 € (+0,78 %)     REXEL 8.740 € (-1,00 %)     WORLDLINE 63.450 € (+0,40 %)     BE Semiconductor 26.690 € (+0,72 %)     ELIS 16.080 € (+0,12 %)     VINCI 97.600 € (+0,14 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 73.100 € (+0,05 %)  

Adecco freiné par l'Europe au 2T avec la décélération du secteur automobile

08/08/2019 07:47
Le groupe suisse Adecco, le numéro un mondial du travail temporaire, a publié jeudi un bénéfice net en baisse de 6% au deuxième trimestre, à 159 millions d'euros, sur fond de ralentissement en Europe, notamment dans le secteur de l'automobile.
Son chiffre d'affaires a fléchi de 2%, à 5,9 milliards d'euros, sa croissance organique (hors effets de change et d'acquisition ou cession) reculant de 3% une fois ajustée du nombre de jours ouvrables, a-t-il indiqué dans un communiqué.
"La croissance organique des revenus a ralenti durant le trimestre, essentiellement sous l'effet de l'Europe", a déclaré son directeur général, Alain Dehaze, cité dans le communiqué, rappelant toutefois que la base de comparaison était élevée.
En France, son plus gros marché, ses revenus se sont effrités de 3%, la baisse du recrutement temporaire étant surtout marqué dans l'industrie, la logistique et le commerce de détail, a expliqué le groupe suisse.
Le repli a cependant été en partie amorti par ses activités dans le placement spécialisé, qui englobe entre autres l'ingénierie ou les professions médicales, a-t-il précisé.
Les autres grands marchés européens se sont également inscrits en baisse, à l'exception de la péninsule ibérique. Les revenus pour ses activités en Allemagne, Autriche et Suisse, ont chuté de 15%, avec le ralentissement en particulier du secteur automobile.
Fin juillet, son concurrent néerlandais Randstad avait lui aussi subi les effets d'un secteur automobile morose en Allemagne, ses revenus y chutant dans des proportions similaires.
La croissance économique en zone euro a ralenti au deuxième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) des 19 pays ayant adopté la monnaie unique ne progressant que +0,2%, contre +0,4% au trimestre précédent, selon les estimations d'Eurostat, l'office européen des statistiques.
A 07H12 GMT, le titre grimpait de 1,88% à 52,98 francs suisses alors que le SMI, l'indice des valeurs phares de la Bourse suisse, s'appréciait de 1,15%.
Ces chiffres du deuxième trimestre sont dans l'ensemble conformes aux attentes, reflétant "un environnement de marché difficile" selon Michael Foeth, analyste chez Vontobel.
noo/fc/nas

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière